Centre Marcel Marlier – Mouscron

Présentation

Le centre Marcel Marlier , dessine-moi Martine est un musée retraçant l’oeuvre du dessinateur de Martine qui était de Mouscron en Belgique. Il met principalement en avant son travail sur Martine, qui l’a rendu célèbre dans le monde entier. L’intérêt de ce musée c’est qu’il est « participatif », c’est à dire que les visiteurs devront manipuler, jouer et utiliseront diverses technologies (numérique, multimédia…).

Le centre est installé dans une dépendance du château des Comtes.

Créé au 15ème siècle, le château était à l’origine le siège du fief des Ramées, et une propriété de la famille de la Barre.
Lors des guerres de conquête de Louis XIV, la ville de Mouscron ainsi que le château subit des dégâts considérables. À la fin du 18ème siècle, la famille d’Ennetières entreprend de grands travaux sur le site : le comblement des douves, la réfection de la façade en style tournaisien avec de grandes fenêtres à croisées selon le style Louis XVI, etc. La forteresse s’est par la suite en manoir de plaisance. En 1898, le domaine seigneurial est vendu à un industriel français et sera loué, jusqu’en 1961, par des fermiers. Propriétés de la commune, le corps de logis et le site sont classés depuis 1945 et 1973. À cause du manque d’entretien dus à l’absence de propriétaire, il ne subsiste plus rien des aménagements intérieurs de style Louis XV. Source Wikipedia

Martine

Le rez-de-chaussée

On nous présente ici la vie et l’oeuvre de Marcel Marlier. Comment il en est venu à créer Martine, ses différentes phases de techniques ainsi que sa méthode de dessin.

Martine

Nous pouvons même retracer quelques personnages de Marcel Marlier avec la technique du calque sur boîte de lumière. Petits et grands se sont appliqués.

Martine

Le 1er étage

Les albums ont été décortiqués pour nous présenter les grands thèmes utilisés : la nature, la maison, les animaux…

Martine

La visite se termine par la chambre de Martine, ainsi qu’une salle de classe où l’intégralité de la collection est présente et en libre service. Monsieur s’est amusé à faire la classe à sa fille. Dans la chambre, une armoire laisse entrevoir des déguisements de tenues tirées des livres. Ma puce n’a bien sûr pas pu résisté et m’a même commandé une des tenues (il faut que j’achète le patron d’ailleurs).

Martine

Il est possible d’y fêter son anniversaire (il y en avait un lorsque nous y étions), pour 8€ par enfant, il y a un animateur/photographe, le goûter, des cadeaux… Sincèrement c’est dommage que nous soyons loin parce que je l’aurais volontiers fait pour ma fille.

Le musée est très bien fait, ludique, intéressant quelque soit l’âge. Ma puce a adoré. Le personnel est charmant et ne demande qu’à parler du musée. Ce musée mérite d’être connu et (re)découvert.

Centre Marcel Marlier, 1 avenue des Seigneurs de Mouscron 7700 Mouscron, Belgique / 5€ plein tarif, 4€ tarif réduit

Inside Opéra – Paris

Nous avons expérimenté Inside Opéra, un immersive game grandeur nature à l’intérieur de l’Opéra Garnier. Nous y sommes allés tous les 3 avec notre puce.

L’ histoire

La veille de la Première de la Flûte Enchantée de Mozart le bruit court que le Fantôme de l’Opéra jouerait des mauvais tours. Notre mission ? Tenter de déjouer sa malédiction à travers des énigmes cachées dans l’Opéra.

Opera

Grâce à une carte et des comédiens en costumes, il faut déchiffrer une à une les énigmes et ne surtout pas hésiter à passer son temps… le nez en l’air. Certains indices sont difficiles à trouver mais les personnages de la Flûte Enchantée sont là pour nous venir en aide.

Opera

Mon avis

Plutôt mitigé.

Beaucoup de monde (entre les visiteurs lambda et les visiteurs du jeu), il est plutôt difficile de déambuler d’une énigme à l’autre (qui se trouvent chacune dans une pièce, salle… de l’Opéra).

Il est dit que nous pouvons venir en famille. Certes mais pas avec des enfants de moins de 9/10 ans. Ils ne savent pas quoi chercher (à vrai dire nous non plus), ne savent pas de quoi on parle même si nous avons essayé de prendre le temps d’expliquer à notre puce.

Elle est entrée dans l’Opéra, sait que c’est le temple de la danse mais c’est tout, ça s’arrête-là. Elle s’est profondément ennuyer. C’est dommage que les organisateurs manquent de subtilité à ce point pour les enfants, je les soupçonne de vouloir faire un maximum de chiffre. En revanche je suis certaine que cela peut être un super moment à partager entre amis ou collègues.

Nous avons eu du mal à trouver quelques indices, nous nous sommes creusés la tête à certains moments. Nous nous sommes entre-aidés entre familles aussi (ça c’était sympa), et les acteurs sont là également, habillés de superbes costumes.

Conseils : pas d’enfant de moins de 9/10 ans, un stylo, de la concentration et de la patience.

Ouverture aléatoire (se référer au planning sur le site) à l’Opéra Garnier, métro Opéra (lignes 3,7,8), Chaussée d’Antin (ligne 7, 9) ou Auber (RER A), de 22 à 29€ / gratuit pour les moins de 3 ans